lundi 27 avril 2015

Fat Shaming ? Ta mère !


English Here
Bonjour à tous ! Aujourd'hui pas de tenues pas de mode mais du sérieux. J'ai lu et vu des choses dernièrement qui m'ont agacée et qui je pense clairement ne doivent pas continuer à exister. J'avais fait un article "Morphologie, ta mère !!" et aujourd'hui je m'attaque au Fat Shaming.

Je m'explique : vous connaissez le Fat Shaming ? C'est le fait de critiquer les gens ronds et obèses, se moquer, leur faire croire qu'ils devraient avoir honte d'exister, les rendre coupables de leur surpoids.
Rien de bien nouveau à vrai dire, depuis toujours le gros ou la grosse ont été le sujet de moquerie comme le petit, le grand, l'arabe, le juif, et j'en passe.

C'est bien pour ça que sont nés les blogs grandes tailles et les mouvements body positive. Le message c'est : ok je suis obèse mais c'est pas une raison pour moi de vivre recluse chez moi et de m'habiller en jogging. J'ai le droit aujourd'hui moi aussi de jouer avec la mode, de vivre librement et d'être heureuse tout simplement.

Evidemment ce phénomène de blogs est devenu à la mode et aujourd'hui un grand nombre de blogueuses s'exposent en France et dans le monde entier. Vous savez très bien que quand quelques choses est à la mode et fonctionne, il y a toujours des haters quelque part qui viennent y mettre le nez.

C'est comme ça que j'ai découvert récemment sur instagram que certains hashtags dédiés au mouvement body positive comme le #effyourbeautystandards du mannequin Tess Munster ou encore le #celebratemysize du magazine américain Plus Model étaient utilisés pour publier des photos contre l'obésité et le mouvement Body positive.
Plus clairement, il y a des gens qui publient des photos ignobles comme des autopsies de personnes obèses etc... pour montrer les dégâts de l'obésité sur l'être humain. Elles pourraient s'arrêter là mais non, elles s'amusent aussi à laisser des commentaires insultants sur les photos de personnes rondes.

Au départ, je vous avoue quand j'ai vu ça la première fois, je suis restée choquée. Et puis après je me suis imaginées les personnes qui faisaient ça. Tellement seules et aigries, mal aimées, au point où elles se devaient de vomir leur méchanceté gratuitement sur ces personnes qui respirent le bonheur. J'ai même eu un instant pitié d'eux !
Certes ce sont des cons. ça ne changera pas mais là où ça m'inquiète, c'est quand ce genre de mouvement devient une vraie polémique.

Dernièrement la chanteuse Jamelia (ça vous dit rien ? oui moi non plus, c'est que chez nous on l'a déjà oubliée !) a déclarée lors d'une interview qu'il serait préférable qu'on arrête de mélanger les grandes tailles avec les tailles "normales"dans les magasins, car ça encouragerait trop les gens en surpoids à vivre une vie malsaine,  "vous devriez vous sentir mal". On devrait avoir des magasins spéciaux pour les grandes tailles
Et puis quoi encore ? Des magasins uniquement pour les blancs ? Ou des magasins où les juifs ne peuvent pas entrer ? Oui voilà on y est, on rentre dans la discrimination pure.
Elle a tenté de se rattraper après des milliers de réactions sur twitter en disant qu'elle s'adressait aux tailles extrêmes au dessus du 50 et en dessous du 36. OUF je fais du 48-50 je peux continuer à vivre normalement ?...Pauvre Idiote.

Et le pire c'est pas ça, c'est pas les déclarations d'une chanteuse ringarde en manque d'actualité, c'est plutôt la polémique que ça a créé. J'ai lu plusieurs articles de journaux assez connus outre-manche où on défendait clairement les propos de cette Jamelia et où on confirmait le problème de l'image "cool" de l'obésité que donnent les blogueuses rondes.
J'ai notamment lu un article d'une femme totalement frustrée qui énumérait les maladies que provoque l'obésité.

CECI NE DOIT PAS PERDURER. C'est impensable de stigmatiser une partie de la population et en faire une généralité. C'est de la discrimination pure et simple.
Si j'ai décidé de faire un blog, cela n'a jamais été pour encourager l'obésité. Je sais les problèmes que l'obésité peut causer, j'en suis tout à fait consciente vu que l'on me l'a répété pendant les 3/4 de ma vie.
Être Body positive, ce n'est pas faire l'apologie du surpoids mais bien faire la paix avec son corps, apprendre à s'aimer grosse ou mince. Et croyez-moi, c'est justement quand on commence à accepter la personne que l'on est, telle qu'elle est, qu'on vit le plus sainement.
Ne laissons pas faire ce genre de polémique, si nous faisons des blogs, des challenges comme les French curves, c'est vraiment pour faire barrage à ce genre de pensées négatives.
Nous n'avons pas à nous excuser de notre surpoids, nous avons tous une histoire personnelle derrière ça et nous ne devons pas nous excuser d'exister ! Vous avez le droit de faire des régimes car vous pensez que vous irez mieux avec des kilos en moins mais vous avez également le droit de ne pas faire régime et de manger juste équilibré. Dans ce monde où la HEALTHY life est à la mode, être en surpoids ne veut pas obligatoirement dire être en mauvaise santé.
Soyons POSITIFS ! C'est la meilleure attitude à adopter face à ça. Et continuons à prouver au monde entier que nous pouvons vivre, aimer comme n'importe qui sur cette terre ! GO GIRLS !!

4 commentaires:

  1. Ah bin merde, je fais du 56, je devrais avoir honte de ne pas vivre dans une grotte :p
    J'avoue avoir oublié Jamelia depuis le temps moi aussi... Elle me manquait pas, mais là, elle me manquera encore moins...

    RépondreSupprimer
  2. Alors là, entièrement d'accord avec vous ! Je fais du 50/52 et je trouve formidable tout ce que les bloggeuses rondes comme vous m'apportent au quotidien : ce sentiment de ne plus être seule, de pouvoir être une "vraie" femme, de pouvoir sourire à la vie......
    Alors oui, merde à tous ceux qui pensent le contraire et continuons, continuez jolie Miss, à éclairer le chemin de toutes celles qui n'osent pas...
    Quant à la chanteuse "machin-truc", je ne sais même pas qui c'est mais ça ne doit pas être un monument de la chanson.

    Par contre, ça serait bien que les "politiques" se rendent compte de la discrimination qui existe envers les personnes "rondes".
    On n'a pas le droit de dire "sale juif", "sale noir", "sale musulman" etc....mais "sale grosse", (et pire hein !), ça, apparemment, ça ne choque pas nos gouvernants !!!

    Vive les bloggeuses rondes, vive les couleurs, vive la vie quoi !
    Bisous les jolies rondes

    ps : j'ai 3 garçons, minces comme des brindilles, et je leur apprends la tolérance face aux différences, à toutes les différences !
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien bravo ! j'aurais pas dit mieux et merci pour les encouragements ! :)

      Supprimer
  3. Quand tu sais que Jamelia a fait le bande annonce de Bridget Jones c'est juste risible de tenir de tels propos sur le poids.........

    RépondreSupprimer